Passé

Votre Panier

Votre panier est actuellement vide.
Cliquez ici pour continuer vos achats.
Livraison Offerte en France métropolitaine dès 35 euros d'achat
azfaz Un shampoing solide sans tensioactif : à essayer ? Un shampoing solide sans tensioactif : à essayer ?

Un shampoing solide sans tensioactif : à essayer ?

Alors que les shampoings solides grimpent en côte ces dernières années, la problématique des tensioactifs grandit avec elle. Appréciée pour ses propriétés souvent naturelles et ses avantages éco responsables indéniables, l’utilisation du savon solide fait aussi émerger de nouvelles questions. Les adeptes des produits de bain solides, de plus en plus connaisseurs en la matière, sont aussi plus exigeants et regardants sur la composition des savons ou des shampoings. Ainsi, avec la tendance du DIY(“Do It Yourself”) qui a connu une véritable montée en puissance depuis la pandémie, les tensioactifs se sont fait connaître, critiqués, ou au contraire encensés par les utilisateurs soucieux de l’environnement et de leur santé.


Mais un tensioactif, qu’est-ce que c’est ? De manière scientifique, on vous dirait que c’est un agent qui modifie la tension superficielle d’un solvant en solution. Pour parler français, c’est un produit d’origine synthétique qui permet à un produit de bain de mousser, provoquant une action nettoyante et émulsifiante. Les tensioactifs les plus connus sont les sulfates (SLS, SCS, SMS etc.), mais ce ne sont pas les seuls, d’autres tensioactifs plus doux existent sur le marché actuel.


On le sait, le mot “sulfate” résonne durement à vos oreilles. C’est notre cas aussi. Pourtant, les tensioactifs ne sont pas tout noir. Dans les débats du lavage des cheveux, on est allé chercher des réponses à cette problématique dans notre expérience de créateur de savons et dans les recettes faites-maison. Alors, les shampoings solides avec ou sans tensioactifs : quoi essayer ? Un, deux, trois, on vous explique le débat… Sans tension !


Shampoing solide avec ou sans tensio actif : quesaco ?


Quelle est la différence entre un shampoing solide qui contient des tensioactifs, et ceux qui n’en contiennent pas ?


Un shampoing solide qui contient des tensioactifs, sulfates ou non, associe une phase aqueuse à des phases huileuses et des poudres végétales, par la chauffe. Cela produit une grosse pâte qu’on moule ou que l’on presse pour obtenir un pain de savon que l’on laisse refroidir. Dans les shampoings industriels, le tensioactif utilisé est toujours le sulfate, un agent qui agresse le cuir chevelu et la fibre capillaire, provoquant une surproduction de sébum pour protéger les cheveux. Résultat, ça mousse, mais ça abîme et ça graisse votre tignasse bien aimée.


Cependant, il existe d’autres tensioactifs bien plus sains et doux : c’est l’exemple du Sodium Cocoyle Isethionate, dit SCI, un tensioactif anionique sous forme de poudre, dérivé de l’huile de coco. Doux, il n’agresse pas la fibre capillaire et convient parfaitement aux cheveux fins et crânes sensibles. Attention donc à ne pas mettre tous les tensioactifs dans le même panier. Aujourd’hui, nombre de savonniers de profession utilisent cet ingrédient.


Les shampoings solides sans tensioactifs sont, eux, des produits qui contiennent des huiles végétales et beurres végétaux saponifiés à froid. Autrement dit, des shampoings dits traditionnels. Sans agents moussants, cela n’empêche pas bien sûr le lavage correct du cheveu. Ne vous attendez en revanche pas à une mousse abondante lors de l’application : pas de bras, pas de chocolat, pas de tensioactifs, pas d’émulsion ! 


Quels avantages et inconvénients pour les shampoings avec ou sans tensioactifs ?


Que ce soit pour les shampoings solides avec ou sans tensioactifs, il y a des pour et des contre. 

 

Les shampoings sans tensioactifs :

Les avantages :

Commençons par les shampoings sans tensioactifs; assurant un produit complètement naturel sans composantes synthétiques, il a de quoi faire de l'œil aux plus écolos d’entre nous. Il assure un lavage des cheveux 100% clean, qui permet une détoxification complète des cheveux des personnes qui commenceraient à utiliser des produits naturels. Dans ce cas, ne vous étonnez pas si vous gardez des cheveux gras ou au contraire très secs : la dépollution des cheveux prend du temps, mais avec de la persévérance, vous parviendrez à bout de cette phase désagréable ! 


Sans besoin de chauffe car saponifiés à froid, les shampoings solides traditionnels sans tensioactifs (SCI ou sulfate) conservent toutes les propriétés bienfaisantes de ses ingrédients. Ce qu’il y a de bien, c’est que vous pouvez réaliser assez facilement une recette de shampoing traditionnel vous-même, faite main dans votre maison. 


Si vous avez les cheveux gras, on vous conseille d’utiliser de l’huile de jojoba et l’huile de noisettes comme huiles végétales, et des poudres comme le rhassoul ou l’argile. Pour cheveux secs, plutôt de l’huile d’olive et d’avocat, accompagnées de poudre de Shikakaï ou de riz. Evitez trop d’huiles essentielles, surtout si vous avez le crâne sensible ! Enfin, femmes enceintes, s’abstenir ! Privilégiez l’achat de produits de bain doux faits par des professionnels pour garantir la sécurité de votre bébé.

 

Les inconvénients :

Parlons maintenant des inconvénients de ce type de produit. Car il y en a ! Produisant peu voir pas de mousse, ils sont difficiles d’application et laisse un toucher souvent très désagréable comparé aux produits industriels que nous connaissons. 

De plus, les shampoings solides en DIY comportent souvent des copeaux de savon de Marseille ou d’Alep, connus pour leur action décapante et aggraissante pour les cuirs chevelus sensibles. Ils peuvent aussi assécher, s’ils ne sont pas compensés par des huiles en quantité suffisante. 


Et… Ce n’est pas fini. Sachez que vos shampoings faits-maison seront très mous, et qu’il faudra plusieurs semaines (4 minimum) pour qu'ils se solidifient complètement, selon certaines sources. Encore faut-il être patient !


Pour finir, sachez que le Ph des shampoings saponifiés à froid tourne généralement autour de 0, ce qui en fait un Ph très basique. Le Ph des cheveux, qui se situe entre 4,5 et 5,5, est plutôt acide. Bien que l’utilisation du vinaigre de cidre en petite quantité (une cuillère à café) dans un verre d’eau au rincage puisse aider à rétablir un taux d’acidité convenable sur la fibre capillaire, il aide seulement à contrer un peu l’effet poreux et cassants de ce Ph sur le cheveu.

 

Les shampoings avec tensioactifs :


Et alors, les tensioactifs sont utiles ? On vous répond oui, mais seulement si c’est du SCI, et dans les bonnes proportions !

 

Les avantages :

La plupart des produits utilisent plus de 70% de tensioactifs. Chez Les Panacées, nous avons décidé d’en mettre moins de 50% dans nos shampoings solides, pour garantir un produit doux pour les cheveux, et éviter les réactions.


Autre avantage, le processus de production s’accélère grâce aux SCI, et il faut seulement quelques jours de solidification ! Il permet à l’eau et l’huile d’être miscible efficacement. Un gain de temps notable comparé au shampoing solide sans tensioactifs.


Je mousse, tu mousses… Il mousse. Pas de prise de tête pendant le lavage, le SCI permet de se laver les cheveux sans frotter le produit comme un acharné pendant 10 min. Au contraire, ce dérivé de l’huile de coco permet une émulsion généreuse : un plaisir sous la douche ! Qui a dit que le solide ne moussait pas ?

 

Les inconvénients :

Et les inconvénients alors ? Parce que rien n’est jamais parfait, évidemment, le SCI comporte aussi des problèmes principalement liés à la production, qui demande l’utilisation d’un gaz peu écologique. 


Également, certaines personnes particulièrement sensibles du crâne chevelu peuvent mal supporter dans la durée ce tensioactif s’il est utilisé à plus de 30%. Il s’agit cependant d’exceptions et d’un constat sur le long terme. On vous recommande de varier vos shampoings solides de temps en temps, pour ne pas habituer vos cheveux à l’un ou l’autre de vos produits ! Sécurité et beaux cheveux garantis !

 

Conclusion ?

Il faut tester ! Selon la nature de vos cheveux et votre sensibilité, vous verrez vite ce qui vous convient le mieux. Il est cependant plus facile pour beaucoup d’utiliser des shampoings avec du SCI, synonyme de plus de plaisir et d’un gain de temps certain.  Évaluez vos besoins, comparez vos ressentis, vous trouverez vite ce qui vous plaît et shampoing à votre tête !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

azfaz Des savons doux sur une table avec des fleurs dans un pot - Les Panacées Des savons doux sur une table avec des fleurs dans un pot - Les Panacées

Qu’est-ce qu’un savon doux et pourquoi l’utiliser ?

Vous-êtes vous déjà demandé ce que signifie la mention “savon doux” en passant au rayon cosméti...
azfaz Quels bienfaits apporte l’utilisation de l’huile sèche naturelle corps et cheveux ? Quels bienfaits apporte l’utilisation de l’huile sèche naturelle corps et cheveux ?

Quels bienfaits apporte l’utilisation de l’huile sèche naturelle corps et cheveux ?

Allô allô, ici le manque d’hydratation, est-ce que vous me recevez ? 5 sur 5, cher lecteur ! Dans...
azfaz Comment conserver un shampoing solide ? Comment conserver un shampoing solide ?

Comment conserver un shampoing solide ?

Par ici ! On a une petite charade pour vous : qu’est-ce qui est solide, écolo mais fond en que...