Skip to main content

Your Cart

Your cart is currently empty.
Click here to continue shopping.
Livraison Offerte en France métropolitaine dès 35 euros d'achat
Grasse ou la cité aux 1000 fragrances

Grasse ou la cité aux 1000 fragrances

Pour vous offrir une expérience olfactive unique, nous enrichissons nos produits de bain solides  en délicats parfums de Grasse. Nous avons fait ce choix pour convaincre les non-convaincus de ce type de produit de tenter l’expérience zéro plastique. Reprochant aux produits solides de ne pas sentir bon, nous voulons les convaincre en tenant la promesse suivante : le format change mais pas l’expérience.

Et pour tenir cette promesse, nous avons voulu valoriser un autre des savoir-faire Français : le parfum.


Parfum et rituel du bain


Le parfum connait déjà ses premières formes d’utilisations dans toutes les grandes civilisations de l’Antiquité mais c’est au Moyen-Âge que tout commence réellement et que le parfum devient un rituel.

En effet c’est au début du XIIème siècle que les Croisades ramènent de délicates fragrances d’Orient et que Venise, port maritime stratégique, devient le cœur de la parfumerie. L’époque veut que les besoins en hygiène et la croyance que les odeurs nauséabondes étaient vectrices de maladies, mènent tout un chacun à utiliser ces nouvelles fragrances pour prévenir et se soigner. Les aristocrates parfument donc leur bain de plantes aromatiques quand le peuple se rend dans les bains publics, eux aussi parfumés. Le parfum devient un rituel intimement lié au bain.


Parfum et cuir


Sur le prolongement des axes commerciaux, la ville de Grasse voit se développer le long de son canal le négoce de peaux avec l’arrivée de nombreux tanneurs. Le cuir de Grasse devient d’ailleurs extrêmement réputé pour sa qualité et sa jolie couleur verdâtre obtenue par macération dans le myrte. On peut imaginer en revanche que très vite, l’odeur forte des peaux envahit la ville Provençale. Pour cacher cette odeur peu délicate que peut-on trouver de mieux que les nombreuses espèces de plantes aromatiques qui s’épanouissent dans les champs alentours : la Provence étant une région particulièrement propice de par son ensoleillement, la richesse de ses sols et son abondance en cours d’eau.

Les tanneurs utilisent donc les parfums à disposition pour couvrir l’odeur des peaux et c’est vers la fin du XVème siècle que l’on voir apparaître le métier de Maîtres Gantiers-Parfumeurs. 

Ce serait grâce au tanneur Grassois Molinard qui aurait offert à Catherine de Medicis une paire de gants parfumés, que cette nouvelle mode pris de l’ampleur et gagna rapidement toute l’aristocratie Française de l’époque. De plus, la Provence toute fraîchement rattachée à la couronne de France, aurait alors vu son savoir-faire local en tannerie et parfumerie valorisé à la cour. La ville de Grasse se consacre alors exclusivement à ce nouveau rituel de cuir parfumé en produisant des cuirs et des parfums d’une grande qualité. Le savoir-faire de ce nouvel artisanat marque alors la petite ville de Grasse d’une réputation mondiale dans la ganterie-parfumerie.


De tanneur à parfumeur


C’est avec cet engouement pour les gants parfumés que les tanneurs de la ville de Grasse acquièrent progressivement le monopole de la vente de parfum, avant réservée aux apothicaires, alchimistes ou distillateurs. Au XVIIème siècle, Louis XIV délivre alors un brevet de Maîtres Gantiers-Parfumeurs qui leur confère l’exclusivité sur la composition des parfums. Il faudra attendre la fin de XVIIIème siècle, après la révolution Française, pour que le métier de tanneur se sépare de celui du parfumeur sous la loi Le Chapelier qui interdit les groupements de métiers. L’engouement pour le parfum n’est plus uniquement associé aux gants : le parfum devient un véritable rituel de beauté.


C’est dans cette continuité qu’il nous semblait essentiel (sans mauvais jeu de mots) de valoriser notre histoire et notre héritage. Nous avons à cœur de faire valoir notre patrimoine et notre savoir-faire historique car après deux guerres et la crise de 1929, l’établissement de la ville de Grasse comme capitale de la parfumerie souffre et se voit concurrencée par l’avènement de l’industrie de masse qui prend racine en Suisse et aux États Unis. Mais Grasse restera, pour tous les amoureux du parfum artisanal de qualité, un lieu de pèlerinage unique.


À travers nos produits de bain solides enrichis en parfums de Grasse, nous voulons vous faire revivre ces moments rituels qui ont marqué notre histoire et qui nous rappellent que le parfum a toujours été intimement lié au bain. Nos produits répondent à des enjeux actuels impactant pour notre futur mais ils révèlent et mettent en lumière notre passé : un véritable voyage olfactif et temporel.

Continue reading

ON SE COIFFE AVEC CHARLOTTE

ON SE COIFFE AVEC CHARLOTTE

Charlotte, fondatrice d’Ozaelle, marque d’accessoires et de bijoux de cheveux

Bouquet de Nature

Bouquet de Nature

Je suis sur une colline du Luberon ...     Il y a des fleurs, de la rosée, un vent lége...
 Photo by Mathis Jrdl on Unsplash

L’écrin en liège : l’accessoire indispensable pour protéger vos produits de douche solides

Vous l’avez sûrement remarqué, dans notre boutique de produits de bain solides, nous vous propos...